Actualités

21ème journée du procès Icc-Services à la Criet: Houleuse confrontation entre Guy Akplogan et Etienne Tinhoundjro

21ème journée du procès Icc-Services à la Criet:

Houleuse confrontation entre Guy Akplogan et Etienne Tinhoundjro

Le procès Icc-Services a entamé sa vingt et unième journée avec une confrontation entre Etienne Tinhoundjro, directeur financier de la structure au moment des faits, et son ex-patron, Guy Akplogan.

Au regard des graves révélations de l’ancien chef d’agence de Dantokpa de Icc-Services et des nombreux griefs qu’il a émis contre ex-son patron vendredi dernier lors de sa déposition, la Cour a jugé utile de le confronter avec le Président directeur général de la structure, Guy Athanase Akplogan.

Celui-ci a d’emblée révélé que la gestion du directeur financier laissait à désirer à plusieurs égards. Il a d’ailleurs organisé une indépendance qui s’est révélée plus tard nuisible à la structure. La légèreté dont faisait montre ce collaborateur dans sa gestion a occasionné une crise de payement vis-à-vis des déposants en 2009. Pour la juguler, j’ai dû émettre deux chèques à valeur cumulée de 75 millions, a indiqué Guy Akplogan.

A la question de savoir pourquoi il ne s’est pas débarrassé de cet employé qui s’est désolidarisé de la chaîne de gestion de la structure en créant une agence privée à son domicile et des activités secondaires notamment une imprimerie et une poissonnerie, Guy Akplogan a déclaré qu’il renonçait à cette option par pure sympathie fraternelle.
« Je ne veux pas rentrer dans la polémique avec mon patron. Je ne cachais rien de ce que je faisais au niveau de mes agences », s’est défendu Etienne Tinhoundjro qui visiblement était surpris des accusations de son ancien employeur.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top