Actualités Bénin

Bénin / Chronique :Vue de Berlin !

Bénin / Chronique :

Vue de Berlin !

Angelo Dossoumou

« Réformes courageuses, stabilisation du cadre macroéconomique, assainissement du climat des affaires en vue d’une croissance économique durable… ». De la première puissance économique d’Europe, ces appréciations de la gouvernance de notre pays à l’ère de la Rupture valent leur pesant d’or. Et si au terme des consultations bénino-allemandes qui ont eu lieu les 29 et 31 mai derniers à Cotonou, la solidité d’une coopération bilatérale est restée intacte, ce n’est sans doute pas l’effet du hasard. Déjà, la grande leçon à tirer de la position et des observations de Berlin, est que sur la voie du développement, le Bénin fait de bonnes options. S’il est vrai que des propos de diplomates, il est important de savoir lire entre les lignes et ne pas tout prendre pour parole d’évangile, il faut toutefois souligner que les encouragements du pays de la chancelière Angela Merkel à l’endroit du Bénin ne laissent aucune ambiguïté.
D’ailleurs, rien qu’à voir la combinaison de l’engagement financier de la partie allemande évalué à près de 200 milliards de Francs CFA pour l’ensemble des projets actuellement en cours au Bénin et l’invite au gouvernement Talon à la poursuite des réformes clés, condition nécessaire à la promotion des investissements privés nationaux et internationaux, on peut déduire que sur l’axe Berlin-Cotonou l’horizon est dégagé. Et s’il en faut plus pour convaincre les sceptiques, c’est tout simplement leur faire comprendre que l’Allemagne est tellement satisfaite de sa présence au Bénin qu’elle a pris acte de la décision du Bénin de faire de la formation professionnelle, la priorité de sa coopération bilatérale.
En ce qui concerne l’appréciation du contexte politique national à laquelle il aurait été difficile qu’une aussi grande puissance économique comme l’Allemagne échappe, là non plus, pas de désaveu ni de réserve sur le dernier processus électoral. Et si ce n’est pas une caution qui ne dit pas son nom, elle ressemble, trait pour trait, aux solutions de sortie de crise préconisées par le Chef de l’Etat. En tout cas, de mon point de vue, encourager les forces politiques et sociales béninoises à se tourner résolument vers l’avenir et à œuvrer pour la restauration de la confiance à travers le dialogue constructif est égal à une main tendue à saisir et des réformes à réajuster afin d’avancer.
En définitive, contrairement à la prière de certains partis et personnalités exclus des dernières élections législatives, le rayonnement du Bénin à l’international n’a pris aucune ride. Pour preuve, presqu’au même moment où Angela Merkel conte fleurette à Patrice Talon, c’est le Kremlin à la suite de la Cedeao qui s’empresse d’embrasser Louis Vlavonou, le nouveau président de l’Assemblée nationale. Alors, quand on joue aux opposants irréductibles et qu’on voit ces signes, autant savoir qu’il n’y a plus rien à espérer d’une remise en cause de l’ordre constitutionnel par les puissances étrangères et qu’il urge de changer son fusil d’épaule. Du moins, avec les signaux en provenance de l’Allemagne, de la Russie, de la Chine, de la Cedeao pour ne citer que ceux-là, le 28 avril n’est plus qu’un vieux souvenir et ce qui importe à présent, c’est la bonne harmonie entre la démocratie participative et une économie prospère.
Au fond, des différentes appréciations des institutions internationales et des Partenaires techniques et financiers privilégiés, tout concourt à croire que jusqu’ici, le Bénin ne fait pas fausse route et que le meilleur reste à venir. Seulement, à l’instar de ce que préconise l’Allemagne, un pays de rigueur, il y a lieu, dans une synergie d’actions, de se tourner résolument vers l’avenir. Surtout qu’après le 28 avril, il dépend de chacun et de tous qu’il soit radieux ou pas. Alors, faisons le bon choix.

Related posts

Paul Kagame, promoteur des relations entre la Chine et l’Afrique

adminbti

Lutte contre le Vih/Sida: Le Système des Nations-Unies appuie le Gouvernement béninois

adminbti

Bénin/Mise en œuvre du PEPRAU: Environ 150 000 béninois auront bientôt accès à l’eau potable

adminbti

Leave a Comment