Non catégorisé

Bénin/ ICC-Services : Du scandale financier, au nettoyage de témoins

Bénin/ ICC-Services :

Du scandale financier, au nettoyage de témoins

A.H.Assan

À la quatrième journée du retentissant procès relatif à la plus grande arnaque jamais vue au Bénin, de nouvelles révélations viennent de mettre plus d’un en émoi.

En effet, l’audition hier à la barre de l’ancien Directeur Général de la Police Anki Dosso Maïga révèle les décès de deux gardes du corps et d’un soudeur dans des conditions mystérieuses. Il s’agit des deux gardes du corps des deux cerveaux de la bande, Guy Akplogan et Émile Tegbenou qui seraient décédés une semaine l’un après l’autre.

Selon les mêmes révélations c’est le garde du corps d’Émile Tegbenou qui aurait averti les autorités de la présence des 27 milliards au domicile de ce dernier qui serait mort en premier suivi de celui de Guy Akplogan et seraient tous enterrés au centre du pays sans la présence et l’autorisation de leurs parents. D’autres témoignages révèlent que  le soudeur ayant été sollicité pour éventrer le coffre-fort au domicile   Tegbenou serait aussi décédé presque dans la même période et de façon mystérieuse.

Ces disparitions,   se seraient produites quelques jours après que les 27 milliards ont  été ramassés par les autorités au domicile d’Émile Tegbenou . Des faits   qui écœurent  et qui montrent que tout se serait fait pour que jamais ne triomphe la vérité.  Quelle que soit la durée de la nuit ,le soleil finira toujours par apparaître ,dit-on

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top