Actualités

Bénin/Installation de la 8ème législature:Les 83 députés retrouvent le Parlement

Bénin/Installation de la 8ème législature:

Les 83 députés retrouvent le Parlement

 

A l’issue d’une cérémonie fort simple empreinte de solennité le jeudi 16 mai 2019, les 83 députés élus à la faveur du scrutin du 28 avril 2019 ont été installés. Assisté à l’occasion par Orou sé guéné Yacoubou et Honfo Épiphane, Wallis Zoumarou n’a pas fait dans la dentelle. Il a convié les députés à représenter valablement le peuple. Ses pairs, pour leur part, se sont dit heureux d’être élus et ont pris l’engagement de ne pas décevoir leurs mandants.

Finie la 7ème législature et bienvenue la huitième! Ainsi, la vie reprend au Palais des gouverneurs à Porto-Novo. En effet, après quelques semaines, le Parlement béninois retrouve ses locataires. Tous parés de leurs plus beaux habits, ils ont répondu à la convocation du bureau d’âge présidé par le doyen d’âge, le député Wallis Zoumarou. Par-ci, par-là, on enregistrait des accolades entre anciens et nouveaux députés. A l’intérieur de l’hémicycle, la plupart ont facilement repéré leur siège pour s’installer. On pouvait remarquer également la présence des membres du gouvernement. La cérémonie d’installation a démarré aux environs de 10h. Ceci, à la suite du signal de la sirène de l’Assemblée nationale. Conformément aux dispositions de l’article 6 du règlement intérieur qui stipule que « la première séance de chaque législature est présidée par le doyen d’âge de l’Assemblée nationale, assisté des deux plus jeunes députés pour remplir le rôle de secrétaire jusqu’à l’élection du bureau ». Wallis Zoumarou fit donc irruption dans l’hémicycle où l’attendaient les deux plus jeunes députés, à savoir Orou Sé Guéné et Epiphane Honfo en qualité de secrétaires de séance de même que l’ensemble des députés.
Après avoir salué l’assistance, le doyen d’âge, le député Wallis Zoumarou a donné la parole à ses deux collaborateurs. Le plus jeune, Orou Sé Guéné, tout en rappelant le communiqué du bureau d’âge qui a convoqué les députés à la présente séance, a donné lecture de la décision de la Cour constitutionnelle qui a sanctionné le scrutin du 28 avril dernier.

A son tour, Epiphane Honfo a donné lecture des recours en invalidations de sièges transmis à la Cour constitutionnelle.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top