Actualités

Bénin/Législatives 2019 :  Adrien Houngbédji accusé de bloquer la recherche de consensus

Bénin/Législatives 2019 :

Adrien Houngbédji accusé de bloquer la recherche de consensus

Abass TIDJANI

Une semaine environ après le rencontre entre la classe politique nationale et le Président de la République, les démarches pour aboutir à un consensus autour du processus électoral sont au point mort. Pour le vice-président de la commission des lois de l’Assemblée nationale, le responsable de ce blocage n’est autre que le Président du parlement. Sur une chaîne de radio ce Lundi 11 Mars, Abdoulaye Gounou a en effet accusé Me Adrien Houngbédji d’être un obstacle au dénouement de la crise.

Abdoulaye Gounou condamne les agissements de Me Adrien Houngbédji pour sortir de l’impasse née de la décision de la Commission électorale nationale autonome (Céna) de ne retenir que deux listes pour participer aux élections législatives du 28 Avril prochain. Pour lui, les dénonciations du Parti du renouveau démocratique faisant état d’un traitement de faveur pour le Bloc républicain et l’Union progressiste sont de véritables attaques contre ces formations politiques favorables aux actions de Patrice Talon. Pire, le recours du Prd à la Cour constitutionnel est contraire à l’apaisement souhaité par tous.

Par ailleurs, le vice-président de la commission des lois de l’Assemblée nationale ne conçoit pas que  le Président du parlement, à qui le chef de l’Etat a confié la mission de prendre langue avec les partis politiques et les députés pour revoir les lois électorales querellées, effectue un voyage sur la France dès le lendemain de la rencontre. Il reproche également à Me Houngbédji de ne pas avoir convoqué une plénière des députés pour débattre de la question.

Il estime que le courrier envoyé par le secrétariat particulier du PAN et demandant aux partis politiques de lui faire parvenir leurs propositions pour sortir de la crise est une démarche extraparlementaire qui relève de la politique politicienne. Il va finir en laissant entendre que l’entière responsabilité d’un éventuel échec dans la recherche du consensus incomberait à Adrien Houngbédji.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top