Actualités

Bénin/ Meeting de restitution des textes du bloc progressiste La 18e circonscription électorale réaffirme son soutien à Patrice Talon

Bénin/ Meeting de restitution des textes du bloc progressiste

La 18e circonscription électorale réaffirme son soutien à Patrice Talon

Mickaël VOGBE

Les ténors de l’Union progressiste de la 18e circonscription électorale ont investi, le week-end écoulé, la maison du peuple de la ville de Lokossa, dans le cadre d’un meeting de restitution des travaux du congrès constitutif dudit parti. Ils ont saisi l’occasion pour entretenir leurs troupes sur les enjeux des échéances électorales d’Avril 2019. C’était en présence des ministres Séverin Quenum, Romuald Wadagni ainsi que le député Dakpè Sossou.

Les leaders de l’Union progressiste de la 18e circonscription électorale ont restitué aux responsables des différentes structures politiques membres de l’Up, les actes du congrès constitutif de leur parti porté sur les fonts baptismaux à Cotonou, le 1er décembre 2018. Ce meeting a permis, non seulement aux organisateurs de présenter le parti mais aussi, de rappeler l’objectif de la réforme du système partisan.
Selon le maire de Lokossa, Pierre Awadji, la réforme du système partisan vise des partis politiques d’envergure nationale, aux idéologies bien définies et capables de contribuer pertinemment au développement du Bénin.

Abondant dans le même sens, l’honorable Dakpè Sossou, le ministre Séverin Quenum et le ministre Romuald Wadagni soulignent, tour à tour, que grâce à cette réforme, le pays améliore son positionnement dans le cercle restreint des modèles de démocratie.
Selon le député, la réforme du système partisan est un besoin vieux de 29 ans pour parfaire la démocratie béninoise. Dans la même logique, Romuald Wadagni a fait remarquer que le Bénin comptait officiellement, 237 partis politiques et 17 alliances politiques avant l’adoption de la Charte des partis politiques. Une situation qui n’est pas de nature à favoriser l’efficacité de l’animation de la vie politique nationale. A l’occasion, l’assistance a eu droit à une présentation des instances de décision et les organes de masse de l’Up.
Après les différentes présentations, les populations, ayant massivement effectué le déplacement, ont réaffirmé leur soutien aux actions de développement de Patrice Talon.

Il convient de rappeler que l’Union progressiste a été portée sur les fonts baptismaux le samedi 1er décembre 2018 à Cotonou, en application de la loi 2018-23 portant Charte des partis politiques et la loi 2018-31, portant Code électoral en République du Bénin.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top