Actualités Politique

Bénin / Politique :  Salami Bastien invite les partis politiques à se conformer à la loi pour une élection transparente

Bénin / Politique :

Salami Bastien invite les partis politiques à se conformer à la loi pour une élection transparente

« Législatives 2019: Quelle porte de sortie ? ». Telle est la préoccupation majeure au cœur de l’émission « Ma part de vérité  » de ce dimanche 10 mars 2019 qui a eu comme invité, Maître Salami Bastien, membre fondateur du « bloc républicain « , juriste et enseignant de droit privé à l’université d’Abomey-calavi.

En effet, la rigueur dans l’application des lois votées à l’unanimité par l’assemblé nationale cause un véritable problème de stabilité. Invité pour parler d’une probable sortie de crise pour les législatives de 2019, Salami Bastien, invite les partis de l’opposition comme de la mouvance à se conformer à la charte des partis politiques.  » C’est inadmissible que des partis aux élections législatives ne se conforme pas aux normes de participation aux élections  » déplore-t-il. Pour lui, chaque parti  doit fournir un dossier complet de candidature.

Au cours de ce grand oral, l’invité du jour, a fait savoir également que la Cena fait son travail dans la transparence.  » Les dossiers recalés par la Cena sont d’une part de l’opposition comme celui des Fcbe, RE, Usl et d’autre part de la mouvance comme celui du Prd et l’Udbn. Ce qui justifie de l’impartialité de la Cena dans la prise de ses décisions » explique-t-il. Il a par la suite félicité tout les présidents des institutions béninoises pour leur travail d’impartialité dans la prise des décisions.

Par ailleurs, se rappelant des dispositions prises par la Cena dans le processus électoral, il martèle que le travail se poursuit selon un chronogramme bien établi.  » La Cena à un chronogramme qu’elle suit dans son travail pour la tenue à bonne date des élections législatives » a-t-il souligné avant d’informer qu’il faut néanmoins expertiser le travail qu’elle s’attache à faire. Il urge de souligner qu’en ce qui concerne la conformité aux lois, les partis politiques ont jusqu’au 17 mars 2019 pour se mettre en règle et pour confirmer leur existence en tant que parti politique.

Il a, pour finir, rassuré les compatriotes que les intérêts individuels ne peuvent devancer ceux de l’État ce qui va leur permettre, mains dans la main, de construire ensemble le Bénin qui est déjà en construction.

Related posts

Bénin/Tournoi ‘’Réseau Voïtan’’  de Mahuklo Rodrigue: Le top de la 2ème édition dimanche prochain

adminbti

Bénin/Politique: Attaques de Restaurer L’Espoir contre Usl, les signes d’un scénario savamment préparé

adminbti

Bénin / Politique Réviser la constitution pour réparer l’injustice faite aux femmes

adminbti

Leave a Comment