Actualités

Bénin/ Pour éviter la propagation de la fièvre hémorragique à virus Lassa Le ministre de la santé sensibilise les leaders religieux

Bénin/ Pour éviter la propagation de la fièvre hémorragique à virus Lassa

Le ministre de la santé sensibilise les leaders religieux

Mickaël VOGBE

Dans le cadre des préparatifs de la fête des cultes endogènes , le ministre de la santé, Benjamin Hounkpatin a tenu ce 4 janvier 2019, une importante séance de travail avec les Chefs traditionnels et les leaders religieux du Bénin. Cette séance a permis à l’autorité de sensibiliser ces derniers sur les mesures et précautions à prendre pour éviter la propagation de l’épidémie de la fièvre hémorragique à virus Lassa, à l’occasion de la célébration du 10 janvier, fête de Vodoun. « Par rapport aux manifestations du 10 janvier, nous avons déjà instruit les directeurs départementaux de la santé pour que les dispositions idoines soient prises>>, a-t-il laissé entendre. Il a, par ailleurs, fait remarquer qu’ il y aura des dispositifs de lavage des mains et de contrôles thermiques sur les sites de manifestations aux fins d’identifier les cas potentiels de Lassa.

Le ministre a saisi l’occasion pour faire le point de l’évolution de l’épidémie de la fièvre hémorragique à virus Lassa. En effet, l’autorité a annoncé deux nouveaux cas de virus Lassa enregistrés à Parakou . Il s’agit d’un jeune homme de 22 ans, cultivateur et de sa conjointe de 18 ans qui ont présenté des symptômes du virus et dont les résultats des analyses de laboratoires se sont révélés positifs.

D’après le ministre, du vendredi 7 décembre à ce jour , 15 cas au total ont été enregistrés parmi lesquels six (6) sont confirmés au virus Lassa, deux (2) probables et sept (7) cas suspects, dont les prélèvements se sont tous révélés négatifs. « Les activités de riposte se poursuivent. La veille sanitaire ainsi que la sensibilisation à l’endroit des populations sont maintenues. Les coordinations nationale et départementale tiennent leurs sessions et la prise en charge des patients est rassurée », va-t-il conclure.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top