Bénin/Société : L’affaire « Angela Kpeidja » devant la justice

Share:

Bénin/Société :

L’affaire « Angela Kpeidja » devant la justice

 

Relevé de ses fonctions par la hiérarchie de l’ORTB  ce mercredi 06 mai 2020, à la suite des dénonciations d’harcèlement sexuel faites par Angela Kpeidja, Mesmin Adisso vient de contre- attaquer. L’ex-rédacteur en chef adjoint et Secrétaire de rédaction au service de l’information de la télévision nationale aurait porté plainte contre Angela Kpeidja.

 

Selon les informations recoupées par notre rédaction, celui-ci entend laver son honneur devant la justice, après être accusé de toute part et surtout sur les réseaux sociaux.  Un nouvel épisode de l’affaire dite harcèlement qui fera couler sans doute beaucoup d’encre et de salive.

Pour rappel des faits, la journaliste spécialiste des questions de santé Angela Kpeidja a affirmé le vendredi 1er mai 2020 avoir été victime d’actes de violence morale et sexuelle, des humiliations et d’intimidations au sein de la rédaction de l’Office de Radiodiffusion et Télévision du Bénin (ORTB). L’ORTB avait réagi en affirmant que les diligences nécessaires sont déjà en cours pour élucider cette affaire dans le souci de garantir un milieu de travail sécurisé à tous les employés et au personnel féminin en particulier.

Mais l’affaire ne s’arrête pas là. Le président de la République, Patrice Talon a décidé de prendre l’affaire au vol pour que ce genre de situations ne se répète plus. Il a tenu une séance de travail avec les responsables de la chaîne publique ORTB, de la journaliste Angela Kpeidja, mais aussi de quelques ministres dont celui de la communication.

Dans la foulée, Mesmin Adisso a été démis de ses fonctions et mis à la disposition du chef service de la production de la Télévision nationale pour emploi.

Share:

Leave a reply