Actualités

Benin/Violences post électorales :Les FCBE refusent de tourner la page

Benin/Violences post électorales :

Les FCBE refusent de tourner la page

Les Forces Cauris pour un Bénin Émergent (FCBE) semblent brouiller les pistes d’une décrispation de la tension sociopolitique. Quelques heures seulement après la levée du siège dont faisait l’objet le domicile de l’ancien Chef de l’Etat Boni YAYI, ses affidés réunis au sein du Parti FCBE sont montés au créneau pour ramener sur le tapis des sujets déjà classés.
L’évolution de l’actualité n’a visiblement pas impacté les partisans de Boni YAYI qui sont dans un débat totalement en déphasage par rapport à la priorité du moment. Le parti de Boni YAYI refuse de tourner la page électorale plus d’un mois après la fin du premier pas dans le processus. La nouvelle législature a pris ses marques et ses organes sont déjà actifs. L’Assemblée nationale s’active pour faire face à de nouveaux défis. Sa feuille de route est déjà en exécution tandis que sa légitimation suit son cours au niveau des pays frères et amis.
Dans ce contexte et face à cette réalité, ramer dans le sens contraire semble anachronique. Exiger une dissolution du parlement et une reprise du scrutin est totalement irréaliste et s’apparente à du dilatoire. Au moment où toutes les voix concourent à la paix et au dialogue, le parti de Boni YAYI s’accroche à une revendication surréaliste qui sort totalement du champ des moyens recherchés en vue de parvenir à une résolution de la crise politique.
Les partisans de Boni YAYI doivent changer de fusil d’épaule et concentrer leurs énergies sur la régularisation de leurs dossiers de conformité à la nouvelle charte des partis politiques en souffrance au niveau des structures du ministère de l’Intérieur.
Les prochaines élections municipales doivent être le principal défi du plus grand parti de l’opposition. Inutile donc de gaspiller le temps et les salives pour des revendications dont les chances d’aboutissement sont très minces.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top