Education

Politique : Les dessous de la rencontre avortée de Boni Yayi à Djakotomey

Politique :

Les dessous de la rencontre avortée de Boni Yayi à Djakotomey

Josiane Bonou

L’ancien Président de la république Boni Yayi a avorté sa descente à Djakotomey. Après l’étape de Cotonou où des populations sélectionnées, sont venues à son domicile pour recevoir les vœux, l’ancien Chef d’Etat devait se rendre dans une maison mortuaire pour porter assistance à un de ses proches collaborateurs. Deuil ou non, tous les moments sont bons pour le populisme selon l’ancien Chef d’Etat.

L’Etape de Djakotomey dans la tournée populiste de l’ancien Chef d’Etat, se fera finalement de façon discrète. En tout cas, sans tapage et agitation. Il se murmure dans  l’entourage de Boni Yayi que l’ancien Chef d’Etat veut rester plus discret dans ses déplacements pour ne pas tomber sous le coup de la loi. En effet le parlement béninois a voté depuis Juin 2018, le nouveau code pénal. Cet arsenal juridique interdit désormais les regroupements spontanés non armés qui troublent l’ordre public.

L’ancien Chef d’Etat grand populiste, organise généralement des rencontres fortuites avec les populations, à travers le pays. Bloquant les voix, et troublant la tranquillité des citoyens. S’il est totalement libre dans ses agissements, il n’en demeure pas moins que ces sorties sont orientées exclusivement vers les masses populaires, analphabètes et facilement manipulables. Selon certaines informations c’est le jeu auquel s’est adonné ce dernier jusqu’à la fin de son mandat. Pour éviter la clochardisation des populations, les députés toutes tendances confondues ont adopté ce texte pour réorienter les intérêts des populations.

D’un autre côté, il se murmure aussi que la mobilisation de Djacotomey ne pouvait prospérer. En réalité explique un proche de Boni Yayi, la rencontre surprise annoncée à son domicile le jour de l’an n’était pas improvisée. Il s’agissait d’un mouvement bien préparé ou les zémidjans ont été payés, de même que les femmes. Une source a confirmé que le porte-parole des Taxis motos a reçu sur place le discours à délivrer à l’ancien Chef d’Etat via Whatsapp sur les lieux de la manifestation. Pour réussir la mobilisation, nous apprend un proche de l’ancien président, des populations ont même été convoyées de Thio dans la localité de Savè, proche du fief de l’ancien président.

Cet épisode malencontreux vient bloquer provisoirement l’avancée de Boni Yayi dans sa marche populiste. En moins d’un an, l’ancien Chef d’Etat profite des cérémonies mortuaires pour rehausser sa popularité. Que ce soit à Kétou, Abomey, au domicile de Moise feu Bossou, Boni Yayi recherche constamment du bétail électoral, alors même qu’il ne peut plus être candidat selon la constitution béninoise. Pour certains, il n’est toujours pas guéri de la pathologie du pouvoir.

 

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top