Bénin

Lutte contre le Vih/Sida: Le Système des Nations-Unies appuie le Gouvernement béninois

Lutte contre le Vih/Sida: Le Système des Nations-Unies appuie le Gouvernement béninois

Le gouvernement du président Talon a procédé, vendredi 7 juillet 2017, à la  signature du programme conjoint d’appui du Système des Nations-Unies sur le VIH au Bénin 2016-2020. L’évènement a eu lieu au Ministère du Plan et du Développement en présence des ministres Abdoulaye Bio Tchané, Alassane Séidou et Aurélien Agbénonci. Quelques représentants d’institutions internationales dont Siaka Coulibaly, Coordonnateur résident du système des Nations Unies, étaient présents.

Le montant du budget affecté à ce programme est de 3 millions de dollar US sur la période 2016-2020. En effet, ce programme est avenu grâce à l’engagement personnel du président Talon et de son équipe gouvernementale. Sa mise en œuvre  permettra une lutte efficace contre le VIH/Sida au Bénin. Les communications au cours de cette cérémonie de signature ont porté sur le contenu du programme dont le thème est: «Accélérer la riposte chez les populations clés et vulnérables dans les zones prioritaires en vue d’atteindre les cibles ambitieuses de traitement 90-90-90 d’ici 2020 au Bénin». Le coordonnateur

Echange de documents entre le Représentant résident Siaka Coulibaly et le Ministre béninois Abdoulaye Bio Tchané

résident du système des Nations unies, Siaka Coulibaly, dans sa présentation, a montré la pertinence de ce programme qui vient compléter les projets conjoints élaborés par le système des Nations unies dans l’esprit du «delivery as one» en vigueur au Bénin. A l’en croire, ce programme objet de priorité  des institutions internationales est aussi pris en compte dans le programme d’action du gouvernement du Bénin 2016-2020: «Bénin Révélé». A cet effet, le Ministre de la Santé, Alassane Séidou, a fait savoir que la lutte contre les maladies principales dont le VIH/SIDA est une priorité inscrite dans le plan national de développement sanitaire 2009-2018. Il a rassuré les représentants que les ressources seront utilisées de façon efficiente par son ministère dans le cadre de la mise en œuvre de ce projet.

Abdoulaye Bio Tchané, Ministre d’Etat et Vice-président du Conseil national de lutte contre le Sida, a dans son allocution, reconnu la bienfaisance de ce programme pour le Bénin dont 73% du budget est déjà disponible et 21% reste à mobiliser. Il a, par ailleurs, exhorté les acteurs impliqués dans la lutte contre le Vih/Sida, les IST, la tuberculose, le paludisme et les épidémies à œuvrer dans une synergie d’actions. Celle-ci, d’après le ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané, permettra d’atteindre les objectifs et résultats attendus pour le bonheur des populations.

Mérick LOKOGOUN/ benintoinfo.com

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top